Accès direct au contenu

Recherche simple

Santé Agro > Biopharmacie > Neurosciences

Economie

Neurosciences

Montpellier Agglomération soutient les neurosciences.

LES NEUROSCIENCES
  • Un des plus forts potentiels de recherche en France
  • Un vivier de jeunes start-up
  • Des partenariats avec les majors de l'industrie pharmaceutique
  • Un des thèmes majeurs du pôle de compétitivité EuroBioMed

DES ATOUTS POUR LE DÉVELOPPEMENT DES NEUROSCIENCES
  • Deux instituts de réputation internationale, l'Institut de Génomique Fonctionnelle et l'Institut des Neurosciences de Montpellier.
  • Des collaborations étroites avec des structures hospitalo-universitaires de soin et d'aide aux malades.
  • Des partenariats avec sanofi aventis, Bio-Rad et des collaborations de longue date avec des groupes  pharmaceutiques internationaux.
  • De jeunes entreprises de biotechnologies issues des laboratoires montpelliérains, Auris Médical, Neureva, Skuld-Tech, RNA Works, Genepep.

DES RECHERCHES PLURIDISCIPLINAIRES

De la clinique aux modèles animaux, de la structure des macromolécules à la thérapie génique, de la recherche de médicaments à la génétique humaine, sans oublier l'imagerie médicale.

Quelques axes forts :

  • les cibles thérapeutiques (canaux, récepteurs couplés aux protéines G, Kinases, etc) et le médicament ;
  • la neurogénétique et la génomique ;
  • l'épidémiologie neuropsychiatrique ;
  • les maladies neuro-dégénératives (Alzheimer, Parkinson et SLA) ;
  • les douleurs et les défauts sensorimoteurs (vision, audition).


MONTPELLIER AGGLOMÉRATION ACCOMPAGNE LA CRÉATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES ET PROPOSE UNE OFFRE FONCIÈRE ET IMMOBILIÈRE ADAPTÉE
Dans sa pépinière d'entreprises Cap Alpha, le BIC de Montpellier Agglomération accompagne les jeunes entreprises de biotechnologies et met à leur disposition des locaux adaptés.
Sur le Parc Euromédecine, situé au cœur d'un campus regroupant le CHU, les centres de recherche, les universités et les entreprises, quatre bâtiments dédiés aux sciences du vivant sont en projet. Ils constituent le Biopôle Euromédecine d'une superficie globale de 21 000 m², en complément de Cap Gamma et Cap Delta, où se sont installés Idenix Pharmaceuticals, Bio-Rad et Maxmat.


UNE INTERFACE CLINIQUE ESSENTIELLE

Les activités de recherche fondamentale en neurosciences sont étroitement associées au développement clinique avec le CHU de Montpellier et son Centre d'Investigation Clinique. Plusieurs centres experts sont le siège d'une activité thérapeutique importante : "Mémoire de Ressources et de Recherche" sur la maladie d'Alzheimer, "Maladies rares et affections sensorielles génétiques", "Maladies neuromusculaires et sclérose latérale amyotrophique" et "Evaluation et traitement de la douleur".

L'expertise médico-chrirurgicale associée aux services de neurologie, de neurochirurgie et de psychiatrie est intégrée dans des réseaux internationaux comme le réseau Alzheimer EADC "European Consortium on Alzheimer's Disease" et le réseau SLA "European ALS consortium".


L'INSTITUT DES NEUROSCIENCES DE MONTPELLIER

Consacrant ses recherches aux handicaps sensoriels et moteurs, il réunit plus d'une centaine de chercheurs de l'Inserm, étudiant les mécanismes des déficiences de l'audition, de la vision et les incapacités motrices, et mettant au point des traitements pour traiter ces pathologies. Quelques découvertes, comme les gènes responsables des maladies de la rétine, des neurones spécialisés dans la perception du toucher et le développement de nouveaux traitements pour atténuer la perte auditive font de cet institut un espace de renommée internationale.

De jeunes sociétés incubent dans ses locaux : Neuréva (traitements protecteurs des liaisons nerveuses) et Auris Médical SAS (pathologie de l'oreille interne). - www.inmfrance.com


L'INSTITUT DE GÉNOMIQUE FONCTIONNELLE

Il réunit 19 équipes de recherche de l'Inserm, du CNRS et des Universités de Montpellier 1 et 2, travaillant sur les maladies neuro-dégénératives liées au vieillissement (Parkinson, Alzheimer), la douleur, les épilepsies ou la dépression. Un des programmes majeurs de l'Institut est l'étude du rôle et des mécanismes d'action des molécules de la signalisation, impliquées dans les communications inter-cellulaires. Parmi les domaines d'excellence de l'Institut, mondialement reconnus, citons, les récepteurs couplés aux protéines G, les canaux ioniques, les molécules de la synapse, la signalisation dans les systèmes endocriniens et neuroendocriniens et la signalisation en oncologie. - www.igf.cnrs.fr

DES PLATEAUX TECHNIQUES OUVERTS AUX ENTREPRISES
Des plates-formes RIO et Génopole performantes (Imaging, biologie structurale, transcriptome et protéomique, exploration fonctionnelle) offrant des matériels de haute technicité utilisables par les organismes publics et privés.
- Des plateaux techniques innovants (neurogénétique humaine, histologie, pharmacologie criblage, imagerie du petit animal) ouverts à toute la communauté des chercheurs montpelliérains et aux entreprises.

UN ENSEIGNEMENT À LA CARTE
  • Un master biologie santé, inclus dans l'Ecole Doctorale Biologie et Santé.
  • Un master professionnalisant en psychopathologie et neuropsychologie du vieillissement.
  • L'Ecole Polybiologique centrée sur la neurobiologie, la psychologie et la psychiatrie.

MONTPELLIER AGGLOMÉRATION, AU COEUR DE LA NEUROPÔLE "MÉDITERRANÉE"

Les deux régions Languedoc-Roussillon et Provence Alpes Côte d'Azur, réunissant leurs forces dans le domaine des Neurosciences, se placent en 2è position derrière Paris. Le "traitement des maladies neurologiques rares ou associées au vieillissement" est l'un des axes majeurs du pôle de compétitivité interrégional EuroBioMed "Maladies Rares et Pathologies Emergentes".

Un réseau national de Neuropôles est en création, combinant les recherches sur les pistes thérapeutiques et les conséquences fonctionnelles des thérapies envisagées. De nouveaux modèles, reposant sur des méthodes de modélisation et de simulation, de nouvelles synergies entre l'informatique, les mathématiques et les neurosciences, sont envisagés. Le réseau Neuropôle "Méditerranée" se dessine pour des collaborations futures, d'autant plus nécessaires que les maladies neurodégénératives se développent.


DES ACTIONS DE SENSIBILISATION ET D'INFORMATION POUR LE GRAND PUBLIC
  • La Semaine Internationale du Cerveau, co-organisée par la Société Française des Neurosciences et l'EDAB -European Dana Alliance of the Brain.
  • La Journée Alzheimer.
  • Des initiatives dans le cadre de la Fête de la Science.

Publié le 3 octobre 2007

EN SAVOIR PLUS 

Les chiffres clés :
þ500 chercheurs dans les neurosciences
þ14 % des publications françaises
þ10 000 étudiants dans les domaines de la santé et de la pharmacie
þ5ème CHU de France

Les instituts :
ÄCBS - Centre de Biologie Structurale
www.cbs.cnrs.fr
ÄCRBM - Centre de Recherche en Biochimie Macromoléculaire 
www.crbm.cnrs.fr
ÄIRB - Institut de Recherche en Biothérapie 
http://irb.chu-montpellier.fr
ÄIGF - Institut de Génomique Fonctionnelle 
www.igh.cnrs.fr
ÄIGH - Institut de Génétique Humaine 
www.igf.cnrs.fr
ÄIGM M - Institut de Génétique Moléculaire 
www.igmm.cnrs.fr
ÄINM - Institut des Neurosciences de Montpellier
www.inmfrance.com

Téléchargement - PDF :
> Montpellier Agglomération au coeur de la recherche en neurosciences

Montpellier Agglomération développe des structures d'accueil spécialisées, pour les Sciences du Vivant :

Cinq pôles de compétitivité sur le territoire de l'Agglomération de Montpellier :

Imprimer au format PDF Imprimer au format PDFHaut de la page